Qui aime cuisiner aime manger

Makis Sushis

Categories : Cuisine d'ailleurs, Plats, Plats sans gluten

makis sushis (1)

Recette incontournable à la maison, les makis reviennent souvent à notre table. Même ma fille de 3 ans en raffole !

Je préfère les makis au sushis, car j’apprécie les feuilles de Nori et les associations que l’on peut faire: thon/avocat , saumon/fromage frais etc.

La version coréenne ( Kim-bap) permet des garnitures encore plus variées ( omelette, bœuf, carottes etc…), mais ce sera l’objet d’un autre article !

 


Pour une cinquantaine de makis  :

  • Pour le riz : 350g de riz rond, 500mL d’eau, 4 c à soupe de vinaigre de riz, 1 c à soupe de sucre, 1/2 c à soupe de sel, graines de sésame grillées ( dorées et noires)
  • Pour la garniture : du poisson ( c’est mieux ! saumon, cabillaud, thon etc.), avocat, feuilles de salade, fromage frais type Fromage de Mme Loïc, basilic etc
  • .Une dizaine de feuilles de nori, gingembre mariné et une touche de wasabi

 

Préparer le riz collant
  1. Rincer le riz à l’eau froide, jusqu’à ce que l’eau soit translucide
  2. Verser l’eau et le riz dans un cuiseur à riz, lancer la machine et patientez (sans cuiseur à riz, pas de panique : faites cuire à couvert, sans jamais retirer le couvercle, pendant une quinzaine de minutes)
  3. Dans un bol, verser le vinaigre de riz et le sel : faire chauffer jusqu’à ce que le sel se dissolve dans l’eau. Ajouter le sucre
  4. Mélanger le riz cuit avec la sauce précédente
  5. Ajouter des graines de sésame à votre convenance

 

Préparer les ingrédients qui composeront les makis/sushis
  1. Peler l’avocat, enlever le noyau, et couper des lamelles
  2. Couper de très fines tranches de poisson cru. Mieux vaut le congeler une petite heure, puis le couper ensuite, car la congélation détruit certaines bactéries du poisson, et permet de faciliter la découpe.

 

Assembler les makis
  1. Sur une planche, déposer une feuille de Nori
  2. Déposer le riz sur toute la surface, sur ½ cm d’épaisseur. Pensez à laisser une bande d’1 cm environ en haut de la feuille, car le riz va se tasser au moment de rouler le maki
  3. Déposer sur la partie inférieure les ingrédients qui composeront le maki ( ex : saumon + avocat)
  4. Rouler en serrant fort, afin de bien tasser le riz
  5. Faire de même avec chaque feuille de nori, en variant les plaisirs : fromage frais/saumon – cabillaud/basilic etc

maki sushi (7)

Assembler les sushis
  1. Déposer le riz dans un petit appareil à sushis, tasser, et déposer sur une assiette
  2. Déposer une très fine tranche de poisson cru, ou toute autre garniture ( ici, ce sont des lamelles de concombre sur ceux de droite, et des lamelles d’avocat et de mangue sur ceux de gauche: ce qui m’a permis d’en consommer tout en étant enceinte)
  3. C’est prêt !
  4. Si vous n’avez pas le matériel pour faire de beau sushis bien uniformes, lavez-vous les mains à l’eau froide, prélever une c à soupe de riz, et tasser en serrant les paumes de vos deux mains l’une contre l’autre – Lavez-vous les mains entre chaque manipulation)

 

sushis

Imprimer Publié le 19 février 2015

Laisser un commentaire