Qui aime cuisiner aime manger

Mousse au chocolat au jus de pois chiche # sans œuf, sans lait

Categories : Chocolat, Sans gluten, Sans oeuf, Sans protéines de lait de vache, Sans sucre ou allégé en sucre, Végétarien

   J’ai longtemps hésité avant de rédiger le titre de ma recette…

Gros dilemme: est ce que je leur dit d’emblée que j’ai utilisé du jus de pois chiche pour concocter ma recette de mousse au chocolat ?! Au risque de perdre la moitié de mes lecteurs au passage?

La question du remplacement des protéines animales par des protéines végétales est d’actualité.

Le phénomène Vegan prend de l’ampleur, les questionnements sur les conditions animales, sur l’environnement, la santé etc. nous amènent à nous questionner et revoir nos modes d’alimentation.

C’est une super époque pour être diététicien, car cela nous pousse dans nos retranchements, à remettre en question ce que l’on a appris lors de nos études.

Une certitude: nos repères alimentaires tendent à évoluer, et les aliments disponibles aujourd’hui ne le seront peut être plus demain.

Alors cherchons, créons de nouvelles recettes et interrogeons nous sur les remplacements possibles tout en conservant une alimentation saine, variée… et surtout pleine de plaisir!

Et c’est chose faite avec cette recette, car je vous assure que l’on ne sent absolument pas le goût du pois chiche. Lorsque je l’ai préparé pour des amis, je ne leur ai rien dit et ils ont à peine voulu me croire lorsqu’ils découvert l’ingrédient mystère.

Petit bémol sur la texture de la mousse: il restait quelques grains de chocolat. Je ne sais pas si cela est dû à la texture des « blancs de pois chiche » ou si j’ai juste mal amalgamé le mélange. A re-tester donc!

Je consacrerai prochainement un article sur le flexitarisme, les protéines végétales, les erreurs nutritionnelles à éviter etc. Je vous ferai ainsi bénéficier d’un retour sur expérience, car je viens de passer un MOOC passionnant sur le sujet !

En attendant, place à la recette.


Pour 5 personnes: 200 g de chocolat noir, 200 g de jus de cuisson des pois chiches ( à peu près la quantité contenue dans une boîte de conserve 4/4), 1 gousse de vanille, 10 g de sucre ( facultatif), 1 pincée de sel


 

  1. Faire fondre le chocolat au bain-marie
  2. Verser le jus de cuisson des pois chiche avec une pincée de sel dans un grand saladier. Battre au fouet électrique pendant une dizaine de minutes. En fin de « battage », ajouter les 10g de sucre afin de « serrer » les « blancs » Le résultat est bluffant:
  3. Incorporer une cuillère de blanc ainsi monté dans le chocolat fondu. Ajouter les grains de la gousse de vanille et mélanger.
  4. Ajouter ensuite très délicatement les blancs de pois chiche restants, en remuant à l’aide d’une spatule souple.
  5. Verser le tout dans un saladier, et laisser prendre au réfrigérateur pendant une heure
  6. Déguster bien frais!

 

P.S: Je suis une empêcheuse de tourner en rond, et une question me taraude: qu’en est-il de la qualité nutritionnelle du jus de pois chiche ?! Car autant les pois chiches sont nutritionnellement intéressants pour leur apport en protéines de bonne qualité nutritionnelle… autant le jus de pois chiche n’en contient guère.

Par ailleurs, nous blanchissons les légumes secs pour évacuer leur composants anti-nutritionnels (qui les rendent peu digeste)… et ceux ci migrent dans le jus de trempage. Celui ci est normalement jeté, et c’est bien le jus de cuisson qui sert à monter le jus en neige. Donc en théorie, il ne doit pas rester beaucoup de facteurs anti nutritionnels?

Alors bon ou pas bon?!

J’ai trouvé peu d’info sur ce sujet, ormis un article sur le site de Papilles et Pupilles que je trouve bien fait. Le débat reste ouvert.

Dans l’attente d’une position claire sur ce sujet, j’aurai tendance à limiter son utilisation, et je vous déconseille d’en consommer quotidiennement ( d’autant plus que le jus est au contact direct de la conserve… préférez donc les conserves en verre!)

 

 

 

Imprimer Publié le 10 juillet 2017

Laisser un commentaire